Non classé

Il a passé 30 ans à recréer une immense forêt en Nouvelle-Zélande

2020-11-10

Il a passé 30 ans à recréer une immense forêt en Nouvelle-Zélande

L’une des plus grandes erreurs de l’être humain est de penser que seul il ne peut pas changer le monde et pour cette raison, il ne fait simplement rien. La plus grande preuve qu’avec un peu de dévouement tout est possible, c’est l’histoire du biologiste Hugh Wilson, qui a passé plus de 30 ans à transformer des terres dégradées de la réserve de Hinewai, en Nouvelle-Zélande, en une forêt luxuriante. Inspiration pour de nombreuses personnes, son histoire fait l’objet du documentaire «Fools and Dreamers».

floresta na nova zelandia 1

Tout a commencé en 1987, lorsque Wilson a quitté sa communauté pour travailler à la régénération des terres dégradées dans le sud de l’île. À l’époque, les gens n’étaient pas seulement sceptiques, mais ils pensaient qu’il était fou. Plus de trois décennies plus tard, il est aujourd’hui considéré comme un héros et a inspiré de nombreuses personnes qui souhaitent changer de vie pour faire quelque chose de tangible pour la planète.

floresta na nova zelandia 2 - forêt Nouvelle-Zélande

Avant, complètement dégradée par les activités agricoles, le biologiste a permis la renaissance d’une superficie de plus de 1500 hectares, qui est aujourd’hui l’habitat d’innombrables espèces et considérée comme l’un des plus grands projets de restauration écologique au monde. Aujourd’hui ouverte au public gratuitement, la forêt est administrée par l’institution Maurice White Native Forest Trust.

floresta na nova zelandia 4 - forêt Nouvelle-Zélande

La technique de reboisement de Wilson est simple et son objectif principal est de promouvoir la régénération naturelle de la végétation et de la faune indigènes. Avec une stratégie d’interférence minimale, l’idée est de permettre à la nature de suivre son cours et de créer son propre couvert végétal avant qu’elle ne soit dévastée par les colonisateurs. À cette fin, lui et ses collègues ont enlevé les arbres exotiques très envahissants qui avaient été plantés par des Européens et n’ont conservé que des espèces indigènes. Pour voir ce passionnant reportage, c’est juste en-dessous :

 

 

 

Photo 1 : Michal Klajban/WikimediaCommons
Photos 2 et 3 : hinewai.org.nz
 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.