Non classé

Un garçon développe un accessoire qui protège les oreilles des professionnels de santé

2020-04-13

Un garçon développe un accessoire qui protège les oreilles des professionnels de santé

Si plus d’un tiers de l’humanité reste en quarantaine et respecte les règles de l’isolement social, les professionnels de santé n’ont jamais travaillé aussi dur. Avec la saturation des hôpitaux dans le monde entier et la contamination de centaines de milliers de personnes par le coronavirus, les médecins et les infirmières doivent passer des heures à porter des masques. Cependant, avez-vous imaginé l’impact de passer toute la journée à porter un élastique derrière vos oreilles ? À l’âge de 12 ans, le Canadien Quinn Callander a créé un accessoire innovant sur son imprimante 3D, afin de soulager la douleur physique de centaines de professionnels qui traitent les patients du COVID-19.

protetores de orelha 3d 1 - professionnels de santé

Sentant le besoin de les aider d’une manière ou d’une autre, le garçon qui est scout, a inventé un dispositif simple et efficace. En quelques minutes, on peut imprimer cette pièce, qui est juste une barrette avec de dents aux extrémités – appelée protection oculaire. Grâce à ses dents sur lesquelles on vient fixer le masque, il permet de supprimer la pression de l’élastique au niveau des oreilles.

protetores de orelha 3d 2

Quinn a fabriqué des centaines d’accessoires et en a fait don aux professionnels de santé dans différentes parties du monde. « C’est si simple, mais incroyablement efficace », a déclaré le jeune homme. Selon lui, des centaines de personnes ont rapporté la différence que cette pièce fait dans leur vie : « Cela fait une grande différence entre travailler confortablement pendant votre quart de 12 heures et ressentir une douleur constante due à la pression derrière vos oreilles », dit l’un des nombreux messages qu’il a reçus.

protetores de orelha 3d 3 - professionnels de santé

L’idée lui est venue suite à un post sur Facebook d’une infirmière locale qui espérait que quelqu’un créerait quelque chose pour soulager la pression des masques sur ses oreilles. C’est alors qu’il a trouvé des prototypes en ligne et a commencé à les tester son imprimante 3D. Il les a ensuite remis à une infirmière amie de la famille pour qu’elle les teste et l’aide à choisir le modèle le plus efficace. Le matériel a été certifié et est désormais utilisé par des médecins et infirmières au Canada et aux États-Unis. Une autre preuve qu’avec de la créativité et de bonnes initiatives, nous pouvons relever ce défi !

 

 

Photos : Facebook

 

Vous avez aimé cet article ?

Suivez-nous sur Instagram.

Rejoignez-nous sur Facebook.

Abonnez-vous à notre chaîne  Youtube.